Estudiantina d'Argenteuil

Un peu d'histoire

Au commencement…

L'Estudiantina a été créée en 1950 comme association loi 1901. Son premier président était Fernand Bocquet, conseiller municipal et ancien déporté, et son directeur musical Mario Monti. Les débuts sont modestes, une dizaine de musiciens qui se réunissent dans les baraquements du parc Camélinat. Le parc est situé dans le quartier populaire des champioux.
Dès les débuts viendront la philosophie de l'association : favoriser l'éducation musicale de tous, sans distinction d'origine, par le biais de ce que l'on appellera plus tard l'"éducation populaire".

"Éducation populaire"

Chaque membre est bénévole, et transmet son savoir-faire aux autres. Aujourd'hui encore, les jeunes musiciens sont "pris en main" par les plus anciens de l'orchestre.
Sous l'impulsion de Mario Monti et d'autres musiciens "enseignants", l'Estudiantina se fixera rapidement trois objectifs principaux:
- Promouvoir et développer le répertoire dédié aux orchestres à plectre.
- Enseigner les instruments composant ces orchestres, principalement la mandoline et la guitare.
- Développer une pratique musicale amateur de qualité et permettre l’accès à une pratique culturelle et artistique au plus grand nombre.

Succès

Avec le temps, l'aura de l'Estudiantina dépasse le cadre du quartier des champioux, et de nouveaux musiciens viennent de toute la ville. Ils seront bientôt plus d'une centaine, dans une ville encore dépourvue d'école de musique.
L'orchestre, arrivé à maturité, commence à participer aux concours de la Confédération Musicale de France, et y gagnera de nombreux prix. L'Estudiantina sera classée au plus haut niveau, la division d'honneur, en 1975. Il n'en a jamais été déclassé à ce jour.

L'Ecole de musique

En 1966, l'école municipale de musique d'Argenteuil est créée, et avec elle une classe de mandoline et de guitare, confiée à Mario Monti. Cette nouveauté modifiera profondément le fonctionnement de l'association. L'Estudiantina travaillera dorénavant en étroite collaboration l'école de musique.
Cette collaboration verra le développement de ces deux parties. L'orchestre seul compte actuellement une cinquantaine de membres, et de la classe de mandoline et de guitare de Mario Monti sont nées deux classes dédiées à la seule mandoline, confiées à Florentino Calvo et Mathieu Sarthe-Mouréou.

L'Estudiantina Aujourd'hui

Texte en chantier
Mathieu Sarthe-Mouréou, Florentino Calvo ©2003